Skyrim ou comment ne plus avoir de vie sociale...

Publié le par Lottie

La bonne excuse du froid tombe à pic ses derniers jours, parce que oui, on entend parler chez les gamer de ce jeu, oui vous savez ce jeu qui une fois que y touchez, vous enlève toute votrevie sociale, empute vos heures de sommeil, voir vos nuit entières...Un jeu avec des dragons...

Bon allez j'arrête la, vous avez tout compris depuis un bail...Il s'agit bien sur de SKyrim!!!

 

Alors oui je sais je suis à la bourre, non seulement dans la mise à jour de mon blog, mais aussi pour ce jeu sortie depuis quelques semaines déja. Mais il ne s'agit ici d'une critique, mais de l'avis d'une gameuse lambda en toute simplicité.

Même si je suis plus habitué au RPG, au graphique nippon genre Tales of, ou cerains FF, l'univers de Skyrim m'appelait fortement et je n'ai pu y résister. Me voila donc il y a quelques avec le jeu et la pavé qui sert de guide officiel dans les main.

 

387704_10150983795790456_685660455_21869270_1836576154_n.jpg

 

Je ne m'attarderais pas sur les details du choix des persos, des upgrades, des quetes, de l'apprentissage de la magie, crétation de potions, forgerie, alchimistes....si vous jouez a Skyrim vous connaissez déja tout ça.


Je m'en tiendrais don à mon experience de jeu personnelle, et mon avis de joueuse ménestrel (clin d'oei)^^

 

Comme tout jeux à monde ouvert, Skyrim nous offre des paysages à arpenter à n'en plus finir. Et, il faut le reconnaitre, de bien jolies paysages. Avouez le, quel joueur ne s'est pas arrêté au cours de son périple, juste pour admirer les magnifique décors enneigés?

Les quêtes sont incalculables et même au bout de 400 heures de jeux, vous serez loin du quart du tiers de la moitié du jeu.

 

Certains petits bug sont à déplorer (ne vous étonnez pas si un mammouth vous tombent subitement du ciel), et quelques bug gaphiques, mais rien de dramatiques quant on se rend compte des possiblités incroyables que nous offre le jeu.

Autre points forts, chaque joueurs vivra une experience unique, et pour une même quête, votre parcours sera diffférents de votre pote qui aura fait la même. Ceci nous rappel le magnifique Red dead Redemption.

Pour conclure si vous aimez l'univers Fantasy, peuplé de magiciens, chevalier, sorciers, dragons, avec de splendides décors, plongez vous dans Skyrim, il y a de fortes chance que, comme beaucoup d'autres joueurs, ce jeu viennent prendre une grande place dans votre vie, Bethesda, l'éditeur n'ayant pas fournis l'antidote permettant de soigner l'adiction à Skyrim.

Commenter cet article